Accueil

Delaunay admire ceux qu'il appelle "les Maîtres" :

Sonia Delaunay ( avec laquelle il n'a aucun lien de parenté ),
pour la recherche des formes proches de l'épure,

Pablo Picasso pour l'expressivité des courbes,

Francisco de Goya, pour celle des corps ou des visages,

Paul Gauguin pour l'audace discrète des couleurs,

Claude Monnet pour ses inimitables sculptures de lumières,

Jan Vermeer de Delft pour la transparence de ses blancs.

Il apprécie aussi les Nabis et, parmi eux, Félix Vallotton,
qui créait de subtiles perspectives atmosphériques,

Paul Sérusier pour la brutalité sereine des couleurs.

Et puis, l'unique, le bouleversant Vincent.

Passez le pointeur sur le texte